Après Kevin Spacey, Sean Penn et Danny Glover, c’est au tour de Naomi Campbell de rencontrer le président du Venezuela, Hugo Chavez.



La top-modèle britannique, qui a refusé de parler de politique, s’est dite très ravi de son voyage dans ce pays d’Amérique Latina.« Je suis ici dans ce merveilleux pays, très tropical. Je remercie le président de m’avoir invitée, même s’il savait que je refusais de parler politique. », a-t-elle confié.