Close
Michel Sardou, fin de l’horreur, il ouvre son coeur

Michel Sardou, fin de l’horreur, il ouvre son coeur

Michel Sardou se réjouit de finir cette année 2019 en beauté. La fin du cauchemar.

Le magazine «Johnny », un magazine spécialisé est revenu sur un terrible épisode traversé par le chanteur émérite, celui du diagnostic d’un cancer du sang dans les années 80’.

Les médecins de l’hôpital américain de Neuilly ne lui donnaient que six mois à vivre, avant d’être rassuré plus tard par l’équipe médicale d’un autre hôpital parisien. Son cancer était en réalité une hépatite. Un traumatisme.

Et un autre magazine, « Coeur de femme », s’intéresse aussi aux déboires de l’artiste de 71 ans en s’appuyant cette fois ses confidences dans Le Point, où il confirme avoir frôlé le pire début 2019, après s’être fait opéré du tendon d’Achille.

Il a passé trois mois dans le plâtre dans « une certaine position, puis dans une autre ».

Michel Sardou a ensuite été dans une chaise roulante, avant de ‘marcher avec un déambulateur’.
Très fragilisé, il a songé au pire. Si sa santé devait un jour empirer, il a prévu sa femme de l’emmener en Suisse « pour mettre fin à (sa) vie plutôt que de vivre comme un légume ».

Laisser un commentaire

Close