Close
Melania Trump humiliante, sous pression, elle met un vent à Jill Biden

Melania Trump humiliante, sous pression, elle met un vent à Jill Biden

Sous pression la pression de son mari mauvais joueur, incapable de reconnaitre sa défaite, Melania Trump n’a pas pris la peine de féliciter Jill Biden et encore moins de l’inviter à la Maison-Blanche comme le veut l’usage.

D’après une information révélée par CNN, la première dame américaine se serait montrée humiliante à l’égard de celle qui lui succédera à la Maison-Blanche, et n’aurait toujours pas amorcé la démarche de l’inviter.

Jill Bide, une ancienne professeur d’anglais, n’a pas encore été contactée, selon une source proche, qui a décidé de se livrer sous le sceau de l’anonymat.
Ce même jour il y a quatre ans, Melania Trump était conviée au château à prendre le thé, et Michelle Obama avait pris du bon temps de lui faire découvrir les moindres recoins.

Pourtant, Melania Trump ne semble pas si occupée, puisqu’à l’heure actuelle, elle préparerait ses futures vacances avec son fils Barron. Donald Trump ne serait pas de cette escapade, ce qui alimente des tensions conjugales, évoquées par le magazine « Public », dans son numéro daté du 13 novembre.

«Elle compte les minutes qu’il reste à son mari avant de quitter la Maison-Blanche pour pouvoir enfin divorcer », a confié une source.

A son entrée à la Maison-Blanche, elle aurait négocier avec son mari afin « d’avoir la garantie de voir son fils Barron, 14 ans, couché sur l’héritage au même titre que les autres enfants que le président déchu ».
Son angoisse était que son fils soit déshérité.

Laisser un commentaire

Close