Close
Meghan Markle «sauvée » d’une humiliation publique, une étrange tradition abolie par le Reine

Meghan Markle «sauvée » d’une humiliation publique, une étrange tradition abolie par le Reine

Meghan Markle a été confrontée à une odieuse rumeur lorsqu’elle attendait le petit Archie, celle prétendant qu’elle n’était pas vraiment enceinte. La reine Elizabeth l’a cependant d’une certaine manière sauvé d’une humiliation en abolissant une étrange tradition : la vérification des naissances.

La duchesse de Sussex était visée durant sa grossesse d’une odieuse rumeur selon laquelle elle ne serait pas en réalité enceinte et qu’elle simulait une grossesse. Avec le prince Harry, ils sont censés avoir fait appel à une mère porteuse.

Ce bruit désagréable repris sur les réseaux sociaux par les détracteurs de la duchesse aurait contribué à sa fragilité mentale.

Mais elle n’est pas la seule de la famille royale à avoir été victime de ce genre de ragot.

En 1688, des rumeurs circulaient selon lesquelles l’épouse du roi Jacques II, Marie de Modène, n’était pas vraiment enceinte.

Pour tenter d’éviter les interrogations sur la légitimité de son futur bébé, le souverain a invité 42 personnalités à assister à la naissance de son fils James Francis Edward au palais St James.

Le professeur Mary Fissell a décrit cela comme le « premier cirque médiatique entourant une naissance royale ».
Cette tradition a été abolie par la reine Elizabeth.

Laisser un commentaire

Close