Close
Meghan Markle et Prince Harry débusqués à New York, révélation sur leur voyage, des rudes concurrents pour les Obama

Meghan Markle et Prince Harry débusqués à New York, révélation sur leur voyage, des rudes concurrents pour les Obama

C’est à New York que le Prince Harry et Meghan Markle ont été repérées ce week-end, quelques jours après l’hommage qui leur a été rendu dans Time. Ils font partie des personnalités les plus influentes du monde. Un gros projet en perspective.

Le voyage des Sussex à Big Apple serait lié à l’évolution de leur image aux Etats-Unis, et une façon de se démarquer définitivement de la famille royale. Ils prennent leur distance, a expliqué Daniela Elser, une journaliste spécialisée dans la monarchie britannique. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur le sujet.

Cette observatrice avisée de la famille royale prend la parole lors d’un entretien accordé à News.Au, où elle explique que les Susses voudraient créer une nouvelle identité « publique » outre-atlantique. Ils ne pourraient indéfiniment se présenter comme des membres de la famille royale, alors qu’ils sont en réalité des célébrités.

Pour New Idea en revanche, la duchesse de Sussex préparerait à se lancer dans une carrière politique, et peut-être revenir par la grande porte à Londres. Kamala Harris, la vice-présidente des États-Unis l’épaulerait dans sa démarche.

L’épouse du Prince Harry serait consciente qu’elle ne pourrait décrocher une place au Congrès dans sa Californie natale.

« Elle ne sera pas élue dans sa circonscription, qui est très centriste, et Meghan est considérée comme très à gauche », a expliqué au magazine australien une source proche.

«Le conseil d’Harris est qu’elle s’installe à New York afin de se présenter au congrès où les électeurs sont susceptibles de se tourner pour des femmes de couleur, jeunes, confiantes et de gauche ».

Meghan Markle pourrait se présenter dans la 12e arrondissement de « New York, qui couvre des quartiers l’Upper East Side ».
La duchesse du Sussex espérerait réaliser le même parcours que Barack Obama.

Laisser un commentaire

Close