Close
Meghan Markle candidate à la Maison Blanche – Une règle obscure en lien avec Harry l’empêche de réaliser son rêve

Meghan Markle candidate à la Maison Blanche – Une règle obscure en lien avec Harry l’empêche de réaliser son rêve

Meghan Markle ne pourrait sans doute jamais se présenter à la présidence des États-Unis, son grand rêve à cause d’une règle obscure liée à son titre de duchesse du Sussex, reçu après son mariage avec le prince Harry.

Une règle obscure pourrait en effet briser les ambitions politiques de la maman d’Archie et Lilibet. Il s’agit d’un amendement constitutionnel vieux de 211 ans, une règle rédigée en 1810 visant à interdire à quiconque reçoit « un titre de noblesse conféré par une puissance étrangère » d’occuper des fonctions présidentielles.

Le rêve de Meghan Markle serait tué dans l’œuf.

Cet amendement a été rédigé initialement afin d’empêcher le neveu de Napoléon d’accéder à la présidence des États-Unis. Le frère de Napoléon avait épousé la mondaine américaine Elizabeth Patterson, et beaucoup ont émis l’hypothèse que leur fils se présenterait aux élections suprêmes.

C’est un amendement vieux de plusieurs siècles qui n’a techniquement jamais été appliqué, mais les amendements n’expirent jamais.
Certains observateurs se demandent s’il sera relancé dans le cas où la duchesse annonce une candidature à la présidentielle de 2024.
Pour le biographe de la famille royale, Tom Bower, cela ne fait aucun doute.

Laisser un commentaire

Close