Close
Maroc : 11 morts lors du festival Mawazine

Maroc : 11 morts lors du festival Mawazine

Maroc : 11 morts lors du festival Mawazine
Maroc : 11 morts lors du festival Mawazine

Onze personnes ont perdu la vie et une trentaine a été blessée dans une bousculade survenue samedi soir au concert d’Abdelaziz Stati organisé dans le cadre du festival Mawazine à Rabat.

Quelques 70.000 personnes étaient présentes au concert qui s’est tenu sur la scène de Hay Nahda dans la capitale marocaine. Une bousculade s’est produite en fin de concert vers 00h15 alors que les festivaliers se dirigeaient vers la sortie.

Cinq femmes, quatre hommes et deux mineurs ont été tués dans la bousculade a indiqué la police. Ce matin la plupart des blessés avaient quitté l’hôpital alors que 7 personnes ont été placées sous surveillance médicale.

Source : Bladi.net

8 comments

  1. chowehtoo bina wssakhto lblade b mawazine diaalkooom

    1. vu du ciel nous sommes les derniers de la classe en toutes les matiéres.alors pourquoi la fete .peux etre nageons nous ds le bonheur total de l’inconscience.
      désolé pour ceux qui st morts pour la musique.dommage que c’était pas pour mohamed abdelwahb

  2. qui sème le vent récolte la tempéte.

  3. zougoulougou says:

    la défaillance dans le système qui a conduit à cette tragédie est le manque d’information auprès des spéctateurs. les responsables font des réunions entre eux c est bien beau mais il faut dire aux gens comment rentrer et comment sortir et ce qu il faut faire en cas d’incidents. cette attitude chez les marocans de ne pas trop donner d’importance aux citoyens ne se limite pas aux forces de l ordre, même chez le medecin qui fait son travail de medecin en ingnorant presque complétement le patient. il ne lui explique pas assez pour l impliquer dans le processus de décision le concernant. ce que l on appelle dans le jargon de la science l’autonomisation. dans les pays développés il y a des centres de recherche qui s occupent justement de ce genre de situation, au maroc il y a du potentiel dans ce sens il suffit d ouvrir les yeux.

  4. un bon cotyen says:

    Comment organiser une coupe du monde de football alors qu’on n’arrive meme pas a gerer un evenement local??? rah c’est navrant on est en 2009 ,Faut changer !!!

  5. En fait rien ne peut justifier un tel budget pour des activités artistiques alors qu’on sait tous que le pays est tjr en grande crise.Et tt ce public (avec ses drogués ses morts et ses blessés) n’est qu’une preuve que le peuple marocain est tjr PRESENT quand il s’agit d’évènements qui n’ont aucun apport vital pour la société marocaine.

  6. LAHRICHI Omar says:

    Le drame de Rabat relève,pour une grande part, de l’insouciance et de l’imprévoyance des organisateurs.Toutes les dispositions sont prises pour drainer le maximum de gens,et parfois,au mépris des règles de sécutité, beaucoup plus qu’il n’en faut.De plus, il semble malheureusement que, souvent, la mission des organisateurs s’achève avec la fin des spectacles;à partir de ce moment,advienne que pourra !!On oublie tout simplement que l’arrivée du public aux spectacles s’étale sur de nombreuses minutes,avant et durant même leurs premièes phases ,et qu’une fois ces derniers terminés,tout ce monde cherche,légitimement, à quitter les lieux,en bloc, en l’espace de quelques minutes seulement.On doit par conséquent lui assurer,pour ce faire,toutes les conditions de fluidité,de sécurité et , surtout, la priorité la plus absolue .

  7. LAHRICHI Omar says:

    Je voudrais ajouter au commentaire publié ,ci- dessus,que l’art fait partie de la culture d’une société et qu’il n’est point incompatible avec ses convictions religieuses.Le comportement des gens,bon ou mauvais,relève surtout de leur éducation .

Laisser un commentaire

Close