Close
Marion Maréchal-Le Pen trahit Marine Le Pen, coup meskin qu’elle ne pardonne pas

Marion Maréchal-Le Pen trahit Marine Le Pen, coup meskin qu’elle ne pardonne pas

Si Marion Maréchal-Le Pen a pris ses distances avec Marine Le Pen, sa tente, en se rapprochant d’Eric Zemmour, ce serait à cause d’une geste meskin de la candidate de l’Élysée.

C’était en septembre dernier, à l’occasion du mariage de Marion Maréchal-Le Pen avec Vincenzo Soffo.

Les festivités avaient eu lieu 11 septembre dernier dans une église de Saint-Cloud en région parisienne.
L’événement a été immortalisé par le magazine Public, qui s’interrogeait déjà sur l’absence Marine Le Pen, qui l’époque la rentrée de son parti à Fréjus le même jour.
« Quoiqu’il en soit, elle a transmis ses félicitations aux époux sur les réseaux sociaux. Les relations entre la présidente du Rassemblement National et le reste du clan n’étant pas au beau fixe, ce hasard du calendrier tombait à pic », glissait la publication, alimentant au passage une guérilla familiale.

Ce faux pas, Marion Maréchal-Le Pen le fait payer aujourd’hui à sa tante, en se rapprochant d’Eric Zemmour, son grand rival.
Cette trahison, Marine Le Pen ne l’encaisse pas.
Sur le plateau de la matinale de CNEWS, Marine Le Pen (RN) est évoqué la décision de sa nièce, de ne pas soutenir sa candidature. «C’est brutal, c’est violent», a-t-elle reconnu.

«J’ai avec Marion une histoire particulière parce que je l’ai élevée avec ma sœur pendant les premières années de sa vie, donc évidemment c’est brutal, c’est violent, c’est difficile pour moi», a-t-elle poursuivi, très émue.

Laisser un commentaire

Close