Close
Marine Lorphelin étrillée après son soutien à Delphine Wespiser, cette humiliation déterrée

Marine Lorphelin étrillée après son soutien à Delphine Wespiser, cette humiliation déterrée

Marine Lorphelin a été ciblée sur les réseaux sociaux, après avoir apporté son soutien à Delphine Wespiser, étrillée pour engagement pour Marine Le Pen, mais aussi pour s’être lâchée sur Kelly Bochenko, une ex-reine de beauté, victime d’agression sexuelle.

«Comme le Geai Moqueur dans ce #hungergames2022. Je suis uniquement la porte-parole des Français qui sont déçus et se sont sentis impuissants.

Merci à ceux qui ont compris mes pures intentions et dommage à ceux qui ont entendu ce qu’ils voulaient entendre », a déclaré Miss France 2012 sur sa page Instagram, où elle a pris la décision de ne plus s’exprimer sur la politique.

« Après ce tourbillon dans lequel ma sincérité m’a emporté, j’ai compris la leçon : Plus de politique, même si c’est pour le bien de ceux que j’aime ».
« Une question qui restera sans réponse : Le Courage est-t-il une qualité ou un défaut ? ».

Cette déclaration a suscité une réaction de Marine Lorphelin, qui a aussi été étrillée à son tour.

« Une qualité. Je te respecte énormément pour ton courage de dire ce que tu penses (après on est d’accord ou pas, ce n’est pas le débat. Et ta défense est très juste. Bref ne te laisse pas détruire par les critiques & les opinions des autres. Tu es plus forte que ça », a-t-elle déclaré.

Et cette fois, c’est Marine Lorphelin qui est prise dans le tourbillon.
« donc maintenant les médecins défendent la culture du viol ? Eu d’accord », «  c’est clair qu’humilier une victime de revenge po*n c’est vachement admirable », peut-on lire.

Il est rappelé que Delphine Wespiser a humilié dans TPMP Kelly Bochenko, une ex-reine de beauté, victime d’un photographe qui a profité d’elle et dévoilé ses photos de nu.

«Là ce sont des photos pornographiques. Je vais même dire que même des photos por**graphiques sont plus propres que ce que vous avez fait?», a-t-elle lancé.

Laisser un commentaire

Close