Close
Lorie, atteinte d’endométriose, cette sérénité retrouvée grâce à une responsable politique

Lorie, atteinte d’endométriose, cette sérénité retrouvée grâce à une responsable politique

Atteinte d’endométriose, qui contrarie ses projets de maternité, Lorie a reçu une lettre qui lui va droit au coeur.

La chanteuse et comédienne, comme le rapporte France Dimanche, a reçu de la part de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, une réponse à son questionnement.

Elle l’avait interpellée au sujet de la congélation d’ovocytes dans les cas d’endométriose.
Cette maladie gynécologique, Lorie l’avait évoquée dans son livre ‘Les choses de ma vie’ (éd. Ipanema).
«Je me suis sentie écoutée d’une oreille attentive et bienveillante par une responsable politique désireuse de faire avancer les choses. », s’est réjouie Lorie, qui n’a cependant pas révélé le contenu de son message.

Lorie mène un combat pour avoir le droit de congeler ses ovocytes, une pratique illégale en France.

Et dans son sens, celle qui est proche de Samy Gharbi avait publié en octobre dernier une longue lettre dans « Le Huffington Post », dans laquelle elle demandait au président de la république Emmanuel Macron d’autoriser en France toute femme à congeler ses ovocytes.

Lorie avait même été contrainte de se rendre en Espagne pour le faire. Elle y aurait même souffert le martyre. Les douleurs étaient intenses.
« Je souffre d’Endométriose, mais pas assez sévèrement pour que mon pays accompagne mon désir de grossesse », a-t-elle indiqué.
Et de poursuivre : « Comme une femme sur dix en France, je crains de ne jamais pouvoir devenir mère, alors s’entendre dire que cette évolution relèverait du confort est inacceptable et incompréhensible ».





Laisser un commentaire

Close