Close
Léa (Star Academy), mea culpa après une comparaison lunaire avec Céline Dion

Léa (Star Academy), mea culpa après une comparaison lunaire avec Céline Dion

Après s’être comparée à Céline Dion ou encore à Beyoncé, Léa de la Star Academy sur TF1 fait son mea-culpa et promet d’être mesurée dans ses propos à l’avenir.

La jeune femme de 24 ans a de l’ambition et espère à sa sortie du château une carrière Beyoncé ou même Céline Dion.

Un manque d’humilité lui a été reproché.
« Ça commence bien côté humilité», a déploré un internaute, en commentaire de la sortie lunaire de la jeune femme.

« Ok ! Léa chante bien mais humainement, je ne suis pas sûre que ce soit la plus appréciable, les mauvais regards et ne pas applaudir les autres dès le premier prime c’est moyen ».
« Léa, elle chante peut-être bien mais, fille, dégonfle l’égo. La fille, elle se croit déjà en tournée avec les Destiny Childs… Bois un verre d’eau fille ! », pouvait-on lire à propos de l’académicienne.

Mais dans le live de cette émission diffusée sur TF1, elle a regretté ses propos et surtout son attitude parfois désinvolte avec les professeurs.
«Je l’ai réalisé tout à l’heure… Là, je ne m’assume pas devant un mec ou une copine, là, je m’assume devant le monde entier », a-t-elle indiqué. «Le fait d’être moi-même, j’ai grave du mal. J’ai fait les pires choses en même pas deux jours… Personne ne me connaît comme ça ».

«Là, je pense que j’ai des potes, ils ne vont pas me reconnaître… Bon, le peu que j’en ai, ils me connaissent juste d’une seule facette : la nana qui rigole et tout… Même mes parents, quand ils vont me voir, ils vont [se] dire : ‘Ma fille, elle est comme ça ?’ Ils vont me découvrir… Moi, genre, mes parents, ils ne me connaissent pas », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, TPMP, l’émission présentée par Cyril Hanouna sur C8, a annoncé une bonne nouvelle. La production de la Star Academy, qui appartient à la même maison mère que TPMP, a résigné avec TF1 une nouvelle saison de 12 semaines présentée par Nikos Aliagas. Les deux parties sont satisfaits des audiences.

Laisser un commentaire

Close