Close
Léa Seydoux fait un pas vers Abdellatif Kechiche

Léa Seydoux fait un pas vers Abdellatif Kechiche

Léa Seydoux apaise les tensions avec Abdellatif Kechiche dont elle salue les qualités lors d’un entretien avec l’édition britannique de « Grazia ». Après s’être confié dans les pages de « Paris Match », où elle semblait un peu dépressive, la comédienne livre ses confidences dans les colonnes du magazine « Grazia » dans le cadre de la promotion de son dernier film « La Belle et la bête » dans lequel elle donne la république à Vincent Cassel.

Et à cette occasion, Léa Seydoux n’a pas manqué d’être interrogée sur « La Vie d’Adèle », sa première collaboration avec Abdellatif Kechiche avec lequel elle s’est illustrée par une passe d’armes l’an dernier.

Et aujourd’hui, elle semble avoir enterré la hache de guerre. L’actrice ne se prive plus de saluer les qualités du réalisateur.

« Je ne suis pas fan des scènes de sexe. Ce n’est pas ce que je préfère dans le film. Les controverses autour du film ne m’ont pas surprise. Ce ne sont pas des scènes habituelles, mais pourquoi pas ? Je préfère ça à la violence », dit-elle à propos de son rôle dans « La Vie d’Adèle » dont elle qualifie le tournage de « très intensif ».
« Je pense qu’Abdellatif est un immense réalisateur. J’ai apprécié travailler avec lui », dit-elle.

« C’est une expérience assez rare », fait par ailleurs savoir la comédienne, ravie de sa collaboration avec Abdellatif Kechiche qui a changé sa vie « professionnelle ».
« C’était agréable de pouvoir tourner un film qui a touché autant de gens », a en outre ajouté
Léa Seydoux.

Laisser un commentaire

Close