Close
Laura Smet, confinement, « tentative de suicide », angoissante confidence

Laura Smet, confinement, « tentative de suicide », angoissante confidence

Déjà fragilisée par le retranchement liée au Covid-19, Laura Smet se voit ciblée par une inquiétante rumeur, celle d’une prétendue tentative de suicide.

Mais les faits relatés dans « Ici magazine » remontent en réalité à une vingtaine d’années alors que la fille ainée de Johnny Hallyday était confrontée à une maladie mentale, la schizophrénie, un mal « incurable » qui ronge plusieurs centaines de milliers de personnes en France.

Cette fragilité psychologique serait accentuée par cette pénible période de confinement, mesure absolue pour enrayer le coronavirus.

Mais sur les photos diffusées par Laura Smet sur Instagram, son isolement malgré un épisode de flottement durant ce week-end de Pâques se déroule à la campagne, peut-être avec son mari, de manière sereine.

Pour appuyer la fragilité de l’actrice de 36 ans, le magazine people s’appuie sur les confidences de sa mère, Nathalie Baye dans Le Parisien, en marge de la promotion du livre de « Des lumières sur le ciel », de Bénédicte Chenu, dont elle a écrit la préface. L’auteur revient sur son combat pour son fils schizophrène.

« J’ai été aussi confrontée à un moment à une grosse difficulté« , a confié Nathalie Baye à propos de sa fille. Les gens ne se rendent pas compte à quel point ça peut être usant. ».
Laura Smet a l’époque été admise dans un hôpital parisien suite à une tentative de suicide en ingurgitant un mélange de médicaments et de l’alcool, rapportait l’AFP.

Laisser un commentaire

Close