Kate Middleton et le prince William s’inquiéteraient pour le prince Harry, qui serait en conflit ouvert avec Meghan Markle, au sujet du petit Archie.

Après le magazine « Woman’s Day », c’est au tour de Frau Aktuell d’aller de sa rumeur et d’alimenter des dissensions conjugales.

Mais cette fois, à cause du petit Archie, cible « des médias » depuis sa naissance. Le prince Harry voudrait un retour à Londres, où il bénéficierait d’un protection royale, Meghan Markle ne l’entendrait pas de cette oreille. Le médias allemand fait aussi état de la présence de coyote et de serpents qui infesteraient leur quartier californien.
New Idea tenait déjà ce propos en juin dernier.

«Ils sont inquiets pour le labrador Oz, et le petit beagle Guy, mais surtout pour leur fils d’un an, Archie, qui fait ses premiers pas », indique une source qui évoque la présence de coyotes.

Harry « ignorait la nature sauvage de ce bel endroit ».
Cela provoqueraient de sérieuses disputes, ce qui angoisserait les Cambridge et les autres membres de la famille royale.

D’après Marc Roche, auteur d’un ouvrage sur la reine Elizabeth, « Elle ne voulait pas être reine (Albin Michel) livre une autre version. L’épouse du prince William n’apprécierait pas sa belle-sœur. Kate Middleton est « très contente d’être débarrassée de Meghan qui lui faisait de l’ombre ». Même si Kate est plus légitime, elle est
l’épouse d’un futur roi. Et William est de son côté ravi d’être débarrassé de son frère qui constituait un pouvoir parallèle ».