Close
Kate Middleton souffre toujours de fortes nausées

Kate Middleton souffre toujours de fortes nausées

Même s’elle a fait sensation avec ses rondeurs dans sa superbe robe bleue signée Temper­ley lors d’une récep­tion orga­ni­sée à Buckin­gham Palace par l’asso­cia­tion Heads Toge­ther, qu’elle co-préside avec le prince William et le prince Harry, Kate Middleton n’en a pas toujours fini de ses nausées matinales handicapantes.

La duchesse de Cambridge a en effet confié à quelques invités qu’elle n’en a pas fini de son hyper­eme­sis gravi­da­rum.
« Je suis encore très malade », aurait-elle confié selon les propos rapportés par la presse britannique.

Magic Maman, un site spécialisé, a, on le rappelle, donné des précisons sur les traitements possibles pour en finir de cette maladie, qui risque de contrarier encore durant quelques semaines la grossesse de la duchesse de Cambridge.

«Pour traiter les vomissements en cas d’hyperémèse, on a recours, en première instance, à un traitement médicamenteux. Puis, « à un certain stade, il est possible que la maman soit hospitalisée afin d’être placée à l’abri du stress (qui est un facteur aggravant). On la met dans la pénombre et on la réhydrate avec un liquide électrolytique (riche en sodium, potassium, calcium, magnésium…) », fait savoir un spécialiste, contacté par ce site. Ce fut notamment le cas de Kate Middleton qui avait dû être hospitalisée lors de sa première grossesse ultra-médiatisée ».

La Duchesse de Cambridge avait ainsi profité d’une pause « médiatique salvatrice… Mais heureusement, seule une infime partie des futures mamans atteintes de ce trouble passe par la case hôpital, ce dernier passant généralement de lui-même au courant du deuxième trimestre de grossesse ! »





Laisser un commentaire

Close