Close
Kate Middleton et prince William, exil aux Bermudes, la punition d’Andrew se précise

Kate Middleton et prince William, exil aux Bermudes, la punition d’Andrew se précise

Kate Middleton et le prince William, piliers de la couronne britannique surtout durant la crise sanitaire où ils se comportaient en qualité de régents seraient sur le point d’obtenir gain de cause et d’expulser le prince Andrew d’Angleterre.

Au printemps dernier, le magazine « New Idea » évoquait un sommet à Balmoral pour décider du sort du second fils de la reine, impliqué dans un scandale sexuel pour lequel il risquerait une condamnation à la prison ferme aux États-Unis.

Virginia Giuffre l’accuse de l’avoir agressée sexuellement alors qu’elle était mineure. C’est dans le cadre d’Epstein dont le prince Andrew était proche.

Le prince William aurait suggéré que son oncle soit banni et même exilé aux Bermudes où il remplirait une fonction symbolique en lien avec son passé de militaire.

Et cet exil pourrait se confirmer, croit savoir le magazine Star, qui révèle « une fuite » du prince Andrew afin de ne pas faire face à ses juges.
Ces derniers temps, c’était un jeu de «  cache-cache derrière les murs du palais ».

L’oncle du Prince William aurait dans un premier temps « bien choisi sa cachette, se retranchant avec sa mère, la reine Elizabeth II, au château de Balmoral ».
« Il est presque impossible d’y accéder », a confié une source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.

« Ce domaine est situé sur les hautes terres d’Écosse au milieu de nulle part derrière une forteresse de portes d’acier et de sécurité », poursuit cette source proche de la famille royale, qui alimente l’idée d’un séjour encore plus lointain et secret.

Le prince Andrew s’apprêterait à vivre encore plus dans la clandestinité, peut-être à l’étranger, aux Bermudes, un territoire britannique d’outre-mer. Une destination plausible selon les experts.

Laisser un commentaire

Close