Close
Kate Middleton affûte ses armes avec William, leur arme secrète contre Harry, un faux-pas à Sandhurst

Kate Middleton affûte ses armes avec William, leur arme secrète contre Harry, un faux-pas à Sandhurst

Dans la perspective d’une bataille médiatique contre Prince Harry, Kate Middleton et le prince William auraient préparé une riposte. Un ancien officier de Sandhurst d’origine pakistanaise pourrait être appelé à la rescousse.

Ce dernier occupe un haut rang dans l’armée pakistanaise a été insultée par le prince Harry, qui l’avait qualifiée de « paki » et « enturbanné », perçues en Angleterre comme des insultes racistes. Des bandes vidéos seraient mises à la disposition de la famille royale. Dans l’une d’elle, le prince Harry embrasse un autre soldat sur la bouche pour s’amuser.

En sa qualité de gradé dans l’armée pakistanaise, il serait en contact avec le Palais, et surtout le prince William, qui tout comme le prince Harry, a fréquenté la même école d’officier. Il s’agit d’Ahmed Raza Khan.

Ce dernier a défendu le prince Harry lorsqu’il a été qualifié de raciste, mais pourrait se retourner contre lui, si ce dernier s’avisait à balancer des secrets sur ses camarades dans sa biographie.
Une union pourrait se faire avec le prince William et Kate Middleton dont les
les réseaux seraient activés.
Ahmed Raza Khan a déjà sollicité par The Sun et il a défendu le prince Harry.
«On était bons amis pendant notre formation, et je sais qu’il n’est pas raciste », a-t-il déclaré. «Il m’a appelé par un surnom qui est d’habitude très insultant, mais je sais qu’il ne l’entendait pas comme ça. ».
Il a aussi rappelé qu’il a tué avec le prince Harry et ont risqué d’être tués. Un gros rapprochement.
Le prince Harry s’était déjà excusé. « C’est bon, oublie », lui avait répondu, selon les propos rapportés par l’historien Robert Lacey, repris par Woman’s Day.

Laisser un commentaire

Close