Close
Julie Gayet face à la grave maladie de son fils, sa décision implacable

Julie Gayet face à la grave maladie de son fils, sa décision implacable

Si Julie Gayet a pris la décision de mettre en stand-by son activité de productrice, c’est en partie à cause de la grave maladie d’un de ses fils. Une maladie dont elle refuse de dévoiler la nature.

La compagne de François Hollande, qui a rassuré sur l’unité de son couple après que son homme a été débusqué avec la danseuse Juliette Gernez, a fait dans la confidence lors d’un entretien accordé au Monde, occasion de confirmer la fin de ses activités de productrice avec sa société Rouge International, qui produit des longs-métrages de fiction et des documentaires.

Et la raison est motivée en partie par la grave maladie de l’un de ses fils.
Julie Gayet est maman de deux enfants Tadeo (20 ans) et Ezéchiel (21 ans), nés de sa relation avec le réalisateur et écrivain Santiago Amigorena, qui a aussi partagé la vie de Juliette Binoche, avec laquelle il aurait renoué.
« C’était juste après le confinement, les investisseurs ne venaient plus. La décision a été très douloureuse à prendre, car on a fait du bon boulot, ça a été un vrai deuil », a confié Julie Gayet, qui évoque aussi des « divergences de vues » avec son associée Nadia Turincev.
« Quand je vois ce qui nous attend, les difficultés que le monde du cinéma va devoir affronter dans les prochaines années, je me dis que cette décision a été la bonne. Ça va être long avant que les gens retournent dans les salles », a-t-elle confié. Je vais profiter de ce moment pour me réinventer en tant que productrice par rapport au poids grandissant des plates-formes numériques ».

Au printemps dernier, Julie Gayet affirmait dans « Ouest-France » souffrir d’une maladie neurologique, sans grande gravité, puisqu’il s’agit de la dyslexie.
« J’ai toujours été très attentive à la musicalité des choses, des paroles et des mots », indiquait celle qui se décrit comme « maladroite, dyslexique et gauchère ».

Laisser un commentaire

Close