Close
Julian Bugier «vexé » par son portrait dans Libération

Julian Bugier «vexé » par son portrait dans Libération

En entretien avec Télé Obs, Julian Bugier a regretté le portrait qui a été fait de lui il y a quelques mois dans «Libération ».

Le journaliste de France 2 regrette surtout le titre de l’article « Ecran plat », qui était une charge déguisée contre la rédaction de France 2.

«J’ai été un peu vexé parce que ce titre était hyperviolent. Le papier lui-même n’était pas si méchant, il était mal écrit et, surtout, ne reflétait pas notre discussion », se rappelle le joker de David Pujadas.

«Je pense qu’il y avait clairement un angle de départ : le service public perd de son audace et de sa singularité, et moi, je suis devenu l’espace d’un portrait, l’incarnation de cette perte de singularité. C’est archi-faux », clame le journaliste de 34 ans dans les colonnes du nouveau numéro de l’hebdomadaire, Télé Obs.

L’un des regrets de Julian Bugier est que le journaliste de Libération n’ait pas relayé ses confidences sur son parcours.

«Pendant l’entretien, nous avons beaucoup parlé de politique, je me suis livré sur mes convictions et ma trajectoire personnelle. Or je n’ai retrouvé aucun de ces éléments dans l’article. », dit-il.





Laisser un commentaire

Close