Close
Johnny Hallyday et Claude François « se détestaient » : Michel Drucker confirme

Johnny Hallyday et Claude François « se détestaient » : Michel Drucker confirme

Johnny Hallyday et Claude François ne se supportaient pas, a fait savoir Michel Drucker, sur le plateau de l’émission «Les Enfants de la télé » sur France 2.

Il explique notamment qu’un jour, Claude François avait refusé de chanter « Les portes du pénitencier » sur le plateau d’une émission de télévision, tellement il ne portait pas dans son coeur le taulier.

« Il y avait une telle rivalité entre Johnny et Claude. Ils se détestaient vraiment », explique l’animateur star de France 2, que le magazine Voici affirme cette semaine en froid avec sa hiérarchie.

« Un jour Johnny m’avait dit : ‘Claude François, t’enlèves les Claudettes, qu’est-ce qu’il reste ?’ », poursuit Michel Drucker.

«Ils se suivaient, ils s’observaient. Il y en avait toujours un qui racontait ce qu’avait fait l’un, ce qu’avait fait l’autre », se rappelle Michel Drucker.
Et de conclure : « Mais c’étaient de très grands talents ».
Cet inimitié, Johnny Hallyday l’avait confirmée dans son autobiographie, « Dans mes yeux », écrite en collaboration avec Amanda Sthers.

«Il draguait mes nanas et, en désespoir de cause, il se tapait mes ex. C’était le circuit, tu savais que si tu sortais avec moi, tu pouvais ensuite te faire Cloclo. Parfois pour draguer je disais en me marrant : ‘Il te plaît, Claude François ? Tu veux sortir avec lui ? Alors viens sur mes genoux !’ Ou quand je plaquais une fille je lui disais de se consoler, que bientôt elle serait avec Cloclo », a écrit le rockeur disparu.





1 comment

  1. deux grands stras de la chanson française , se détester peut être concurrence entre les deux hommes!

Laisser un commentaire

Close