Close
Jeny Priez « solidaire » de Luka Karabatic pour mieux revenir ?

Jeny Priez « solidaire » de Luka Karabatic pour mieux revenir ?

Jeny Priez a été écartée de la co-présentation de « Hollywood Girls 2- Le Mag » par sa direction, suite à son implication dans le cadre de l’affaire des paris supposés truqués de Montpellier.

Pourra-t-elle rebondir ? s’interrogeait « Public » dans son dernier numéro.
Si personne ne peut répondre aujourd’hui à cette question, le « Plus de Nouvel Observateur » peut l’aider à y voir plus clair, et a fait appel à David Réguer, spécialiste en communication qui distille «  3 conseils de com’ » à Jeny Priez « pour éviter la débâcle »
Après avoir présenté l’animatrice de 26 ans comme un dommage collatéral de cette affaire surmédiatisée, l’auteur rappelle que cette dernière « risque de perdre son job pour avoir joué 4500 Euros en liquide».
«Que peut-elle faire à présent ? » s’interroge David Réguer.

Il lui est d’abord conseillé de « ne pas se désolidariser » de son compagnon, Luka Karabatic et surtout éviter de se poser en victime.
Si se poser en victime «  s’avère peut-être efficace sur un plan juridique », cette démarche «  est difficile à tenir en matière de communication ».
Jeny Priez doit par ailleurs assumer pleinement son faux-pas.
Elle devra en effet assumer la gravité de cette affaire au risque de perdre son boulot à court terme, et compter sur un retournement d’opinion.
« le coup médiatique est parti tellement haut qu’il peut paradoxalement, dans un second temps, victimiser les accusés et voir naître un retournement de l’opinion », indique David Réguer. «  C’est cette carte que Jeny doit jouer, en sachant qu’elle n’agit pas pour le présent mal engagé, mais pour le futur » fait-il savoir.
Le dernier conseil ? c’est que Jeny Priez ne soit plus la petite soeur effacée, mais qu’elle redevienne grande soeur.
«  L’objectif est de modifier son statut symbolique et de faire ressortir un nouveau trait de sa personnalité », indique David Réguer.





Laisser un commentaire

Close