Close
Jennifer Lopez bannie par les siens

Jennifer Lopez bannie par les siens

Une nouvelle controverse, plutôt insolite, autour de la bomba latina, Jennifer Lopez.

Les dirigeants d’une chaîne musicale latino, Ritmo a refusé de promouvoir le nouvel album en langue espagnole de la star, baptisé Como Ama Una Mujer, en arguant que Jennifer Lopez a perdu le contact avec sa communauté d’origine. « Nous avons soutenu Jennifer depuis le début. Mais, maintenant c’est fini. Elle ne pourra plus compter sur nous. Elle a renié ses origines. Dès qu’une personne arrive au sommet, elle oublie d’où elle vient » a déclaré David Massry, le président de cette chaîne.

Laisser un commentaire

Close