Close
Jean-Pierre Pernaut, un poumon inopérable, Nathalie Marquay désespérée

Jean-Pierre Pernaut, un poumon inopérable, Nathalie Marquay désespérée

Trois ans après avoir réussi à terrasser un cancer de la prostate, Jean-Pierre Pernaut est contraint cette fois de faire face à une nouvelle épreuve, celle d’un cancer des poumons. L’un de ses poumons ne peut être opéré. L’ancien pape du JT de TF1 ne lâche rien.

C’est ce que rappelle le magazine « France Dimanche », qui revient sur les dessous de ce combat contre cette maladie, évoquée par l’intéressé et son épouse dans un documentaire qui sera bientôt diffusé sur C8.

Jean-Pierre Pernaut s’est aussi laissé aller à quelques confidences dans Le Parisien.

« On a détecté ensuite une deuxième tumeur sur l’autre poumon qu’on ne peut pas opérer, car avec les poumons on ne peut pas tout enlever », a déclaré le journaliste, qui ne voulait en parler tout de suite. Il avait attendu les résultats de la radiothérapie qui « se fait en 4-5 séances avec des rayons massifs très précis pour griller les tumeurs ».

Le mari de Nathalie Marquay a été contraint de briser le silence après une fuite dans la presse.
Il reste calme face à l’épreuve puisque le moral intervient à 40% dans la guérison.
Bien que confiant, cela ne l’empêche pas d’envisager le pire.
« Bien évidemment, quand on a un ennui, on pense : Et si je ne revenais pas. On essaye de prévoir deux ou trois trucs », dit-il par ailleurs. On croise les doigts, le cancer des poumons n’est pas forcément le plus simple ».

Laisser un commentaire

Close