Close
Jean-Michel Aphatie étrille Eric Zemmour, deux poids deux mesures, sa salve sur France 5 (vidéo)

Jean-Michel Aphatie étrille Eric Zemmour, deux poids deux mesures, sa salve sur France 5 (vidéo)

Candidat non déclaré à la présidence de la République, Eric Zemmour intrigue Jean-Michel Aphatie qui a dénoncé sur France 5 deux poids deux mesures. Un parallèle avec l’humoriste Dieudonné.

La charge du chroniqueur de C l’hebdo sur France 5 sur le polémiste indemnitaire est relayée sur Twitter.
« Dieudonné condamné pour incitation à la haine ( des Français juifs )= Défense d’entrer interdit de partout.

Quant à Eric Zemmour est condamné pour incitation à la haine ( des Français musulmans ) = omniprésent dans les médias. L’Obs avait déjà fait cette comparaison, récusée par Eric Naulleau, un proche d’Eric Zemmour.

« Je suis indigné que l’on puisse mettre, dans le même sac si j’ose dire, Dieudonné qui regrette à propos de Patrick Cohen la disparition des chambres à gaz et Zemmour qui se trouve être juif », disait-il.

« Il y a des limites à la guerre idéologique, il y a des limites au n’importe quoi médiatique, il y a des limites à l’amalgame ».

Le Parisien s’intéresse de son côté au succès de l’ancien polémiste de C News.
Dans les motivations du vote Zemmour, il est « aussi beaucoup question d’Emmanuel Macron, du
rejet de sa façon d’incarner le pouvoir et de sa politique. Aux yeux de ces électeurs, le mépris du chef de l’État vis-à-vis du quotidien des Français tranche
avec l’empathie ressentie d’Éric Zemmour ».
Le président de la République serait perçu comme arrogant et difficile à comprendre alors qu’Eric Zemmour serait pédagogue. « Sur les sujets
qui fâchent, immigration et insécurité, le président
apparaît peu à l’aise, souvent taxé de laxisme, quand
l’ancien journaliste du Figaro fait preuve de l’autorité et de la fermeté souhaitées ».

Laisser un commentaire

Close