Close
Jean Dujardin, tacle sournois d’Alexandra Lamy, sa réplique cash

Jean Dujardin, tacle sournois d’Alexandra Lamy, sa réplique cash

En confidence avec « Le Point » dans le cadre de la promotion de Présidents sort en salles le 30 juin, Jean Dujardin a répliqué au tacle d’Alexandra Lamy sur la cérémonie des César 2020.

L’actrice avait à l’époque posté une photo d’ Adèle Haenel, quittant la cérémonie des César suite au sacre de Roman Polanski pour sa réalisation J’accuse dont la tête d’affiche n’est autre que Jean Dujardin.
« Tout mon soutien », avait-elle commenté sur Instagram.

Alexandra Lamy avait déjà eu l’occasion de s’expliquer à ce sujet, et déplorait les attaques à son encontre.
« Je me suis pris des torrents d’injures et de sous-entendus débiles par rapport à mon ex », avait-elle lâché.

» De toute façon, on ne peut plus rien dire. Quoi que tu dises, tu te fais défoncer”, déplorait-elle.

Et aujourd’hui, c’est au tour de Jean Dujardin de régler ses comptes.
« C’était une céré-vomi. Comme on est capable d’en faire en France. Comme on est capable de ne jamais s’aimer », a expliqué le mari de Nathalie Péchalat au magazine « Le Point ».
Une certitude, il regrette pas d’avoir participé au film J’accuse.
« Le thème m’intéresse, oui. Je trouve ça important de le faire, je suis resté droit dans mon film et, oui, on a eu raison de le faire », déclare Jean Dujardin, déplorant que sa décision de participer à ce film ait fait débat.
«Il n’y a plus aucune place pour la nuance. Je ne rentre pas dans ce jeu », explique-t-il.

Laisser un commentaire

Close