Close
Jean Dujardin furieux contre Delphine Wespiser, une prise de position qui ne passe pas

Jean Dujardin furieux contre Delphine Wespiser, une prise de position qui ne passe pas

Cyril Hanouna a proposé ce soir un nouveau numéro de TPMP sur C8, un numéro marqué par la prise de position « lunaire » de Delphine Wespiser, qui a justifié la gifle assénée au président de la République. Et cette gifle a été mal vécue par Jean Dujardin. Cela lui a rappelé un traumatisme de son enfance.

Ce soir dans TPMP, sur C8, où elle intervient en qualité de chroniqueuse, l’ex-reine de beauté a justifié cette agression.

Et cette position a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.
« J’espère que personne aura l’idée de gifler « symboliquement » Delphine dans la rue après avoir justifié les agressions sexuelles, la pédophilie, elle banalise la violence ».

S’elle a sans doute irrité le chef de l’État ou encore l’épouse de celui-ci, Jean Dujardin risquerait aussi d’être irrité. Il s’agit d’un appel à la violence.

Jean Dujardin actuellement à l’affiche de Novembre avait évoqué cette gifle.
« J’ai été très choqué. Je ne supporte pas l’humiliation. J’ai connu ça. C’est une douleur qui colle et laisse des marques », avait confié le mari de Nathalie Péchalat.
Le président de la réplique a aussi évoqué cette claque sur laquelle il a été interrogée par un élève.

«Ce n’est pas agréable ! Ce n’est pas bien ! Il ne faut jamais faire ça. Même dans la cour, il ne faut jamais taper », avait répondu le mari de Brigitte Macron. « Il a eu tort ».

Laisser un commentaire

Close