Close
Isabelle Adjani, en thérapie de déprogrammation cellulaire

Isabelle Adjani, en thérapie de déprogrammation cellulaire

‘Isabelle Adjani déprogrammée’, titre le magazine ‘Ici Paris’, qui affirme que la comédienne suit depuis quelques semaines des séances de thérapie d’un genre très particulier.

Ayant retrouvé la scène de Paris avec la pièce de théâtre, ‘Kinship’, après une rentrée maintes fois différée, la diva s’accorde des séances ‘ de thérapie de déprogrammation cellulaire’ chez le spy, rapporte le magazine people.

Isabelle Adjani qui commentait cette semaine l’affaire Nabilla s’est fixée comme objectif de se débarrasser de son ‘Moi’.

‘De tout ce poids du transgénérationnel’, ainsi que toutes ‘ses mémoires’ qui ne sont pas les siennes et ‘peuvent l’empêcher de vivre’.
La comédienne a tellement hâte d’être elle-même ‘à nu et sans vulnérabilité’.

En confidence fin octobre avec ‘Psychologies’, la comédienne affirme avoir 30 ans dans sa tête. ‘Il n’est pas douloureux’, disait-elle à propos de son âge, 59 ans.

‘Ce qui l’est, ce sont tous les autres qui me font chier avec ! Tous ces gens qui essaient sans cesse de vous ramener à cette réalité. Quel manque d’élégance et de galanterie !’, fait-elle savoir.

‘J’ai 30 ans dans ma tête. Si on me dit le contraire, je dis : merde ! Ce n’est pas du déni, simplement que je refuse de subir les angoisses déprimantes de tous ceux qui vous pourrissent la vie avec l’âge, parce qu’eux-mêmes ont un problème avec ça’, disait-elle par ailleurs.

Laisser un commentaire

Close