Close
Isabelle Adjani bouscule dans la victimisation

Isabelle Adjani bouscule dans la victimisation

Après avoir assuré Isabelle Adjani obsédée par son physique, ‘le Nouvel Observateur’ l’affirme dans ‘une logique de victimisation’.

‘Gare à ceux qui s’en prennent à Isabelle’, prévient Sophie des Déserts, l’auteure de l’article publié par l’hebdomadaire.

‘Touchée, la sensible réplique au centuple. Son ancien fiancé Jean-Michel Jarre le sait, lui qui, pour ses infidélités, eut droit à la guerre totale dans « Paris-Match »‘, rappelle-t-elle.

‘Elle le désigna pervers-narcissique, courut tous les spécialistes en psychiatrie, et conseilla à son public le best-seller de Marie-France Hirigoyen sur le harcèlement moral. Pour la première fois, Isabelle Adjani franchissait la ligne jaune de la vie privée, et entrait dans une logique de victimisation’, affirme la journaliste. ‘Si l’on blesse Adjani, si l’on émet la moindre réserve, c’est forcément que l’on est contre elle, et même contre les femmes, les fragiles, les artistes… Un mythe, ça se préserve’.

Isabelle Adjani était également à l’honneur dans ‘Voici’ qui lui a reproché de médiatiser ses ruptures dont celle en 2004 avec Jean-Michel Jarre et Stéphane Delajoux.

« J’ai y cru, elle m’a trompée, je le quitte », avait-elle lancé En 2004. La belle annonce sa rupture avec Jean-Michel Jarre, qui entretient une liaison avec Anne Parillaud ».

A l’époque, l’entourage de Jean-Michel Jarre a ‘parlé d’impudeur’.
« L’affaire s’emballe. Des semaines durant les deux parties s’affrontent pas presse interposée », était-il rappelé.

Laisser un commentaire

Close