Guy Bedos raconte le jour où il a tenté de sauver Jean-Paul Belmondo victime d’un AVC

Guy Bedos s’est confié lors d’un entretien avec «VSD», où il revient sur la fois où il a tenté de sauver la vie de son ami Jean-Paul Belmondo, victime d’un AVC.


L’été 2001, Jean-Paul Belmondo était reçu chez Guy Bedos en Corse.

« Il était venu passer quelques jours, a confié l’hu­mo­riste, toujours en pleine promotion de sa pièce de théâtre et de son autobiographie.

«J’adore la Corse et je suis d’ac­cord avec beau­coup des Corses : le meilleur médi­ca­ment de l’île, c’est l’hé­li­co­ptère qui peut nous emme­ner à Marseille », précise-t-il.
Lorsque Jean-Paul Belmondo a été victime d’un arrêt cardiaque, Guy Bedos a tout de suite réagi.

« J’avais parlé avec un profes­seur corse, Rizzoli, qui s’ap­prê­tait à le rece­voir à Marseille. J’avais tout arrangé. », se rappelle-il.

Mais cette décision n’a pas été partagé par les proches de l’acteur, qui voulaient que Jean-Paul Belmondo soit soigné à Paris.

« Ils ont ordonné Paris, a avoué Guy Bedos. À mon avis, ils ont eu tort. (Jean-Paul Belmondo) aurait peut-être pu être sauvé complè­te­ment avec le gain de temps que repré­sen­tait Marseille », dit-il. « Mais bon, au moins Jean-Paul fait partie de mes copains qui me restent. Comme Marielle, comme Roche­fort, que je vois moins. J’en ai marre d’ac­com­pa­gner mes copains au cime­tière. Moi je suis un suici­daire qui s’at­tarde ».





Ecrit par:

Journaliste de formation. Après avoir écumé plusieurs magazines français, j'ai décidé depuis 2010, et par amour, de m'installer au Maroc.

Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales