Gilles Lellouche et Jean Dujardin n’ont jamais glorifié l’infidélité

Gilles Lellouche parle ouvertement de sa carrière dans les pages de GQ, où il regrette notamment la manière dont son film avec Jean Dujardin, « Infidèles », ait été perçu par la critique.

Cette série de sketchs est supposée être un éloge de l’infidélité.

«Je m’exprime peu dans les médias, avoir le poing tendu à la télé, c’est pas mon truc. Je ne suis pas client des donneurs de leçons, du coup je ne veux pas en devenir un », confie l’acteur de 43 ans, qui a tourné la page Mélanie Doutey, la maman de sa fille, en s’entichant de l’actrice Alizee Guinoche avec laquelle il s’était affiché l’an dernier à l’occasion du festival de Cannes.

«Ce n’est pas tellement des autres que je me méfie, mais de moi-même », explique Gilles Lellouche à GQ qui lui offre sa couverture.

L’acteur se livre ensuite sur la manière dont a été reçu son film à sketchs, initiés avec son pote Jean Dujardin.

«Nous voulions jouer avec notre image de quadragénaires virils, s’en mettre plein la gueule. Mais ça n’a pas été perçu comme ça. Beaucoup ont cru que nous voulions au contraire glorifier l’infidélité. Ils nous imaginaient coucher avec seize nanas par jour », regrette-t-il.





Ecrit par:

Journaliste de formation. Après avoir écumé plusieurs magazines français, j'ai décidé depuis 2010, et par amour, de m'installer au Maroc.

Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales