Close
Gérald Darmanin, son neveu assassiné dans des conditions atroces

Gérald Darmanin, son neveu assassiné dans des conditions atroces

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a été confronté à un drame familial : son neveu est décidé dans des conditions atroces.

Des précisions sur ce drame ont été données par le magazine Ici Paris, qui reprend les confidences du ministre lors de son passage dans « Face à Baba » sur C8.

Il était question du meurtre de la petite Lola, tuée par une jeune Algérienne sans casier judiciaire.
«C’est très difficile à comprendre… Une jeune femme qui a moins de 25 ans, qui n’est pas connue des services de police ou pour avoir des maladies psychiatriques et qui fait ces horreurs… Je ne vois pas l’étrangère, je vois d’abord la meurtrière… », avait-il déclaré.

Et il a aussi évoqué un drame familial qui remonte à quelques années.
« Moi aussi, j’ai connu un drame familial, celui de perdre un enfant… », disait-il.

Il y a quelques années, le neveu de Gérald Darmanin, Boris (fils de sa demi-sœur), « est mort assassiné dans des conditions extrêmement ignobles… », a-t-il confié, ajoutant qu’il sait « ce que ça fait comme dévastation dans une famille… Les parents ne sont plus jamais comme avant… Il n’y a pas de mot pour résumer la détresse que cela peut créer… ».

Ce drame a aussi été évoqué par Laurent Valdiguié et François Vignolle dans Le Baron noir du Président (éd. Robert Laffont).
Les faits se sont déroulés à l’automne 1993. Le neveu du futur ministre de l’Intérieur « a été tué par son propre père qui bénéficiait alors d’une garde partagée ».
« Une scène de crime effroyable : l’enfant avait été poignardé et son sang projeté sur les murs… ».

Laisser un commentaire

Close