Close
George Michael accro à l’héroïne ? Un proche balance

George Michael accro à l’héroïne ? Un proche balance

Si le porte-parole de George Michael confirme que celui-ci a été emporté par une crise cardiaque le 25 décembre, d’autres sources prétendent que ce seront les drogues qui sont à l’origine de son décès.

Interrogé par The Sun, Gary Farrow, un proche du chanteur disparu, a en effet confirmé que celui-ci était toxicomane.

«Selon moi, l’accès facile aux médicaments était la cause de ses problèmes. Je pensais que George était trop brillant pour toucher à des substances illégales mais une fois que cette maladie s’empare de vous, il est difficile de la combattre », regrette-t-il.

Ce propos est confirmé par une autre source proche de George Michael, citée cette fois par The Mirror.
La nuit de sa mort, le chanteur aurait fait la fête toute la nuit dans à Highgate, son manoir situé dans le nord londonien.

«George aimait avoir des amis et était souvent encore fort bien le lendemain matin. Cela a continué jusqu’à sa mort, s’est-elle rappelée, prétendant au passage que le défunt était accro à l’héroïne.
«C’est étonnant qu’il ait vécu aussi longtemps », croit savoir cette source qui s’exprime sous couvert d’anonymat.

Laisser un commentaire

Close