Close
George et Amal Clooney adieu à Hollywoodien, leur décision provoquée par Julia Roberts

George et Amal Clooney adieu à Hollywoodien, leur décision provoquée par Julia Roberts

Finalement, pour le bien de sa famille, et surtout de sa femme, Amal, qui serait allergique à la lumière, George Clooney prendrait une décision radicale, celle de quitter Hollywood. Le fait que sa femme ne soit pas entendue avec Julia Roberts aurait accéléré sa décision.

Cette ville, l’acteur et réalisateur hollywoodien, actuellement en tournage avec Julia Roberts en Australie, y est venu 1981.
Comme le rappelle le magazine Public, il avait quitté son Kentucky natal à
bord d’une « vieille Chevrolet dont il ne pouvait pas éteindre le moteur sous
peine de ne jamais redémarrer ».

Et après avoir connu les sommets, George Clooney ne serait plus réticent à l’idée de faire ses adieux.

Le magazine «OK ! », défend aussi cette version, et affirme que le papa de deux enfants entend se consacrer à sa famille, et que les écrans à 60 ans ne sont plus sa priorité. George Clooney aspire à plus de sérénité.

Ces retrouvailles seraient cependant gâchées par la présence constante de la femme de George, Amal, sur le plateau.

Même si les deux femmes se sont rencontrées plusieurs fois, le courant aurait du mal à passer. Elles ne s’entendraient pas à cause de leurs personnalités trop différentes. Elles s’éviteraient comme la peste.
Amal Clooney ne supporterait plus non plus de le suivre sur les plateaux de tournage. L’avocate spécialisée en droit de l’homme serait même fâchée avec Julia Roberts.

« Comment peut-on créer des liens s’ils s’évitent à chaque occasion ? », a confié une source qui s’exprime sous couvert d’anonymat, citée par Woman’s Day «Cela a surpris tout le monde, et vécu comme une grosse déception par George, qui a toujours compté Julia parmi ses amies les plus proches. Il avait de réjouissantes visions de ses deux femmes préférées devenant inséparables, mais cela ne fait aucun doute – Julia a évité Amal et maintenant elle fait la même chose à son tour ».

Laisser un commentaire

Close