Close
Les filles de Johnny Hally­day, leur deuil leur a « été volé par le public »

Les filles de Johnny Hally­day, leur deuil leur a « été volé par le public »

Jade et Joy Hally­day, le deuil de leur papa, décédé en décembre dernier des suites d’un cancer des poumons, leur a « été volé par le public », a expliqué le psychiatre Stéphane Cler­get.

Ce praticien, auteur de nombreux ouvrages, s’est livré lors d’un entretien accordé au Point, où il explique que le fait que l’hommage à Johnny Hallyday ait été populaire a privé d’une certaine manière ses filles cadettes de leur deuil.

«Quand votre père est une star adulée par des fans, la mort est encore plus diffi­cile à admettre, ce qui complique les senti­ments que peuvent éprou­ver Jade et Joy, explique-t-il. Pour ne rien arran­ger, leur deuil a été volé par le public. Faire son deuil, c’est en quelque sorte incor­po­rer le défunt, mais quand tout le monde se l’appro­prie, il ne reste plus grand-chose pour les proches… Les adultes arrivent à faire la part des choses entre la sphère privée et publique, mais pour les enfants, c’est plus diffi­cile ».

Stéphane Cler­get précise ensuite que le fait que Johnny Hally­day soit enterré à Saint-Barth est une bonne chose pour Joy et Jade.

« Laeti­cia permet à ses filles de faci­li­ter le temps de l’accep­ta­tion. Elles pour­ront y passer, s’y retrou­ver parfois seules, ce qui n’aurait pas été possible avec une sépul­ture à Paris ou à Saint-Tropez, où les fans auraient toujours défi­lé», a-t-il indiqué.





Laisser un commentaire

Close