Close
Eric Zemmour, Sarah Knafo, leur rêve brisé, confidence qui en dit long de François Bayrou

Eric Zemmour, Sarah Knafo, leur rêve brisé, confidence qui en dit long de François Bayrou

Enceinte de son premier enfant, de sa relation avec Eric Zemmour, Sarah Knafo espère suivre son candidat à l’Élysée. Mais leur projet risque de prendre de l’eau. François Bayrou se livre à ce sujet dans Télé Matin.

«J’ai déjà dit qu’elle était l’âme de cette campagne. Elle continuera à l’être à l’Élysée, évidemment », a déclaré l’ancien polémiste au magazine Elle, où il est interrogé sur la nature de sa relation avec sa conseillère politique.

Il s’agit d’un changement de cap puisque avant d’officialiser leur idylle révélée par « Paris Match », il avait érigé une muraille presque infranchissable sur sa vie sentimentale.

«Il n’y a pas de première dame dans les institutions de la Ve République, donc les gens n’ont pas à savoir », lâchait le candidat nationaliste à l’Élysée. Ma vie privée, c’est ma vie privée. Je règle au fur et à mesure les problèmes que me pose ma vie privée, je n’ai pas à m’expliquer ».

Mais leur rêve d’accession à l’Élysée risque d’être brisé faute des 500 parrainages. Ils leur manqueraient une centaine, et d’après François Bayrou, ce ne serait pas du bluff.
« Autrefois on disait ‘Ils bluffent’, ils ne bluffent pas, ils n’ont pas les parrainages », a-t-il expliqué dans Télé Matin sur France 2, à propos de Marine Le Pen, Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon.

«Pourquoi ils n’ont pas les parrainages ? Car beaucoup de maires craignent que leurs signatures, aux yeux de leurs concitoyens, valent soutien ».
Les 500 parrainages doivent être réunis avant le 4 mars.

Laisser un commentaire

Close