Close
Emmanuelle Seigner traumatisée à vie par Harrison Ford

Emmanuelle Seigner traumatisée à vie par Harrison Ford

Emmanuelle Seigner se rappellera à vie sa rencontre avec Harrison Ford, qui l’a recadrée après s’être plainte des conditions de tournage. La comédienne avait alors 19 ans confie-t-elle lors d’un entretien avec le magazine « Paris Match » dans le cadre de la promotion de son nouvel album « Distant Lover », dans les bacs le 30 mars prochain.

« À 19 ans, j’étais juste une petite conne qui tournait avec Harrison Ford dans un film produit par la Warner et gagnait 1 million de francs », commente l’actrice de 47 ans en évoquant « Frantic » tourné en 1988 sous la direction de Roman Polanski qui allait devenir son époux.

Ce tournage lui a permis de rencontrer le héros d’Indiana Jones.
« À l’époque, pour une gamine qui n’avait rien fait, c’était beau. Et moi, j’étais là à me plaindre comme une insupportable petite Française parce que j’attendais trop », regrette la comédienne, recadrée tout de suite par Harrison Ford.
« Un jour, Harrison Ford m’a prise entre quatre yeux et m’a dit : ‘Tu es payée pour attendre !’ Ça m’a calmée », se rappelle-t-elle.

L’épouse de Roman Polanski affirme ensuite cette phrase lancée par le héros de « Star Wars » gravée à jamais dans sa mémoire. Elle n’est en effet pas prête de l’oublier.
« Cette phrase est toujours restée », assure Emmanuelle Seigner, qui affirme au cours de cet entretien ne pas regretter son soutien à Nicolas Sarkozy.
« C’est quelqu’un que j’aime beaucoup, ainsi que Carla. J’assume complètement », dit-elle.

Laisser un commentaire

Close