Emmanuel et Brigitte Macron se la coulent douce sur les hauteurs de Marseille

13/08/2017 à 9:05

Ce n’est pas en Italie qu’ Emmanuel et Brigitte Macron se sont rendus, mais du côté de Marseille, d’après une information révélée par le JDD.



Selon l’hebdomadaire, le président de la république et son épouse passent actuellement des vacances dans la cité phocéenne, dans une résidence avec piscine.

Le couple présidentiel séjourne « dans une résidence dotée d’une grande piscine, discrètement blottie au bout d’une impasse sur les hauteurs de la ville », précise la publication.

L’Elysée de son côté a seulement fait savoir que le couple présidentiel prendra « quelques jours de vacances en France » au lendemain du dernier Conseil des ministres.

«Le président, à compter du Conseil des ministres, part pour quelques jours de vacances en France et restera mobilisable à tout moment », indique l’Elysée, sans plus de précisions.

Paris Match précisait en juillet dernier que le président de la république devrait se contenter de faire une coupure à la Lanterne, la résidence présidentielle de Versailles.
Ses équipes n’auraient pas non plus droit au repos.

« On travaille au corps Brigitte pour qu’Emmanuel accepte de prendre des vacances », a confié un conseiller, qui venait d’enchainer la campagne et les premiers mois à l’Elysée.
Quant aux ministres, les consignes d’Edouard Philippe pour les vacances ont été transmises. « Et elles sont strictes », précisait l’hebdomadaire.

« Ni trop loin ni trop longtemps et restez toujours joignables », résumait un ministre.
Début juillet, le président de la république avait passé un week-end en famille à la Lanterne dont les travaux de rénovation avaient été entamés il y a deux ans par François Hollande.

Dès qu’il s’agit de sa sécurité, François Hollande ne transigeait pas et avait donc décidé d’entamer des rénovations à La Lanterne, la résidence secondaire des présidents de la république pour la sécuriser.
La gestion de cette résidence officielle est passée dans le budget de l’Elysée, qui entendait s’en occuper ‘rapidement’, afin d’améliorer ‘la sécurisation des lieux’, rapportait à l’époque le Parisien.
C’était pour éviter la fuite des photos privées.




Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité