Close
Elsa Zylberstein ose la boule à zéro (photo)

Elsa Zylberstein ose la boule à zéro (photo)

Elsa Zylberstein s’affiche avec un look « radical », une boule à zéro qu’elle adopté pour les besoins de nouveau film, « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, que réalise Arnaud Viard.

« Work in progress …whaouh », a indiqué celle qui y donne la réplique à Alice Taglioni et Franck Dubosc.

« Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part », est une adaptation d’un un recueil de douze nouvelles écrites par Anna Gavalda en 1999.

Dans ses nouvelles, Anna Gavalda met en scène des personnages dans des situations plutôt loufoques ou grotesques. À travers ces 12 textes, retentissent les émotions et les espoirs de chacun des personnages. Cela peut aller d’un orgueil démesuré à un couple qui ne tient plus la route.

Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d’espoirs futiles, ou de désespoirs graves. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu’il arrive, ils n’ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains.

Laisser un commentaire

Close