Close
Elise Lucet mise en examen pour la troisième fois depuis septembre

Elise Lucet mise en examen pour la troisième fois depuis septembre

Élise Lucet était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine, sur le plateau de «C à Vous», où elle a révélé qu’elle allait être mise en examen pour la troisième fois en trois mois, en raison des sujets polémiques développés dans son émission.

«Je vais être mise en examen pour la troisième fois depuis le mois de septembre. Après, c’est normal. Quand on fait des sujets sensibles comme cela, il faut s’attendre à être poursuivi en diffamation », explique la journaliste et animatrice de Cash investigation sur « France 2».

La mise en examen est automatique dès qu’il y a une plainte en diffamation.

«Chaque émission est visionnée quatre fois par notre service juridique. Donc, a priori, je suis assez sereine face à ces plaintes en diffamation », précise la journaliste, qui est aussi visée par une plainte déposée par l’État d’Azerbaïdjan, qu’elle avait qualifié de « dictature » lors d’un numéro de Cash investigation.

Cette affaire a été classée irrecevable.
Ce 7 novembre, France 2 diffusait un nouveau numéro du programme d’investigation consacré, aux Paradise Papers.





1 comment

  1. La (nouvelle) mise en examen est une marque de fabrique pour madame Lucet qui n’a plus de journaliste que le nom depuis la présentation de ses émissions aux méthodes particulièrement intrusives et hautement contestables, au nom du droit à l’information, dit-elle. Celle-ci ci mérite d’être d’être mieux et autrement traitée que par le seule recherche de l’audimat qui ne tend qu’à ruiner sa crédibilité et celle qui la dispense.

    Michel BLAISE.

Laisser un commentaire

Close