Close
Dieudonné « un règlement de compte » selon Tariq Ramadan

Dieudonné « un règlement de compte » selon Tariq Ramadan

La décision de renvoyer Dieudonné en correctionnelle pour « apologie du terrorisme », après avoir affirmé qu’il se sentait comme Charlie Coulibaly, après sa participation à ‘La Marche républicaine’ a irrité Tariq Ramadan, qui dénonce le traitement de cette affaire sur sa page ‘Facebook’.

‘Dieudonné a dit une belle bêtise que l’humour ne justifie pas’, écrit tout d’abord l’islamologue qui avait condamné l’ attentat à Charlie Hebdo.

‘Il reste que juger son propos en correctionnelle pour ‘apologie du terrorisme’ n’est pas seulement choquant mais profondément troublant’ poursuit-il, avant d’évoquer un règlement de compte.

‘Il y a là un parfum de règlement de compte de la part d’un gouvernement qui s’est embourbé, voire ridiculisé, lorsqu’il a voulu interdire le spectacle de Dieudonné’, estime par ailleurs Tariq Ramadan.
Dans cette nouvelle affaire, la justice n’est ni ‘égalitaire’, ni ‘indépendante’.

‘La liberté d’expression est à géométrie variable et les postures politiques dictent le sens du droit’, a-t-il indiqué.

Me Sanjay Mirabeau, l’avocat de Dieudonné, a pour sa part confirmé que l’audience aura lieu le 4 février.

Il a en outre fait savoir que son client ‘a le sentiment qu’on le traite comme un terroriste et c’est pour ça qu’il a accolé les deux noms’.

Laisser un commentaire

Close