Close
Dieudonné fustige Christophe Alévêque et Stéphane Guillon

Dieudonné fustige Christophe Alévêque et Stéphane Guillon

Dieudonné Christophe Alévêque Stéphane Guillon

Dieudonné dit tout à l’édition suisse de 20 minutes. Affaibli par ses déboires judiciaires, l’humoriste montre une fois de plus qu’il n’a pas sa langue dans sa poche, n’hésitant pas à donner son avis non seulement sur le les personnalités politiques, comme ce fût le cas avec François Hollande, mais également sur ses collègues, dont une bonne partie lui a tourné le dos.
Dans son collimateur, Christophe Alévêque qui s’était illustré suite à ses propos malvenus sur Zidane. Dieudonné qualifie les propos de l’ancien acolyte de Laurent Ruquier de « fausse subversion », estimant qu’en dépit de son salaire, l’ancien international français gagnera « toujours moins que la Fédération française de football ».
Stéphane Guillon en prend également pour son grade. Celui-ci victime à de multiples reprises de censure, n’est pas au yeux de Dieudonné « subversif » puisqu’il « n’y a pas de marché de la subversion ». Il déplore par ailleurs que l’ancien chroniqueur de la matinale de France Inter ait dit des choses négatives à son sujet.
Seuls qui trouvent grâce à ses yeux, Omar Sy et Fred Testo.
Ces derniers qui viennent de démentir les rumeurs de la fin de SAV, l’émission diffusée dans le cadre du Grand Journal sur Canal Plus, l’« aimaient beaucoup » et qu’ « ils ont toujours été très sympathiques » avec lui.
Laurent Ruquier est également visé par Dieudonné, estimant que l’animateur de On n’est pas couché sur France 2 « s’est usé à la télévision ».

Laisser un commentaire

Close