Denis Brogniart et Karine ferri furax contre Philippe Poutou, qui veut désarmer les policiers

21/04/2017 à 13:00

Denis Brogniart ou encore Karine ferri se ont lâchés sur Philippe Poutou, le candidat NPA, à l’élection présidentielle, qui affirme sur LCI que si les policiers n’étaient pas armés, ils ne seraient pas visés par les terroristes.



« l’Etat est de plus en plus répressif » et « l’état d’urgence n’est en rien une réponse au terrorisme, il ne sert à rien », lance-t-il.
Et de poursuivre : le terrorisme est « politique » et causé par les « interventions militaires » au Moyen-Orient et les inégalités sociales.

« il y a un racisme d’Etat et une violence en retour, explique au passage Philippe Poutou. Il faut s’attaquer à ceux qui sont à l’origine du terrorisme ».

Philippe Poutou relativise ensuite l’attentat survenu hier soir à Paris et qui a coûté la vie à un policier, se demandant « pourquoi on ne réagit pas pareil, puis-je le faire ? ».

« La violence prend plein de formes différentes. Il y a une violence du travail et de la précarité. Tant qu’on n ‘A pas une société d’égalité, sur le plein de problèmes par la suite », dit-il.
« Je n’en sais rien de ce qu’il faut faire de fiches S. Et le gouvernement, il n’est pas fiché S ?», lance-t-il par ailleurs avant de supposer si les policiers n’étaient pas armés, ils ne seraient pas visés.

Un point de vue très radical qui a été dénoncé par Denis Brogniart et Karine Ferri.





Rejoignez-nous sur Facebook


LeGossip.net - 2017 - Mentions légales - Politique de confidentialité