Close
Défigurée, énormes cicatrices, Sylvie Vartan évoque son terrible souvenir

Défigurée, énormes cicatrices, Sylvie Vartan évoque son terrible souvenir

Au micro d’On ne répond plus de rien sur RTL ce samedi 6 novembre, Sylvie Vartan actuellement en tournée s’est souvenue d’un terrible traumatisme, celui de l’accident de voiture qui a failli lui coûter la vie. Elle déplorait des cicatrices.

C’était dans les années 70’ et à dans cet accident, la chanteuse a perdu sa meilleure amie, la marraine de son fils David Hallyday.

« Quand ça vous arrive quand vous êtes plus jeune, je pense que vous êtes plus apte à supporter les choses, parce qu’il y a la jeunesse qui pousse derrière », a déclaré Sylvie Vartan avant d’insister sur la force de la jeunesse.

Si un accident de ce genre devait arriver plus tard, les choses auraient été plus compliquées. Ce serait beaucoup plus de difficile de s’en remettre.
Même s’elle était défigurée, la chanteuse se reconnaissait, a-t-elle confié dans cette émission de radio de Karine Le Marchand.

« Honnêtement, je me reconnaissais. Je n’étais pas tellement amochée. Enfin, j’avais des cicatrices, oui, mais c’était normal », précise Sylvie Vartan dont les cicatrices se sont un peu estompées avec l’âge.

« Mais j’étais tellement heureuse d’être vivante, parce que j’avais un enfant, j’avais des gens qui m’aimaient, et c’était avant tout ce qui était prioritaire. C’était d’être en vie », a-t-elle indiqué.

Sacha Rhoul, l’ancien secrétaire particulier de Johnny Hallyday, a raconté cet accident. Il était au volant de la voiture.

« Malheureusement la voiture a dérapé dans un virage verglacé et s’est encastré dans un arbre. Sylvie est passée au travers du pare-brise qui a explosé. Il y avait du sang partout, elle criait : « Je suis aveugle, je suis aveugle », poursuit Sacha Rhoul.

« C’était horrible, elle était défigurée. Johnny a eu quelques égratignures, et moi, la jambe cassée. Sylvie Vartan a dû partir aux États-Unis pour subie plusieurs opérations ».

Laisser un commentaire

Close