Close
David Hally­day « marié avec une femme qui plus l’argent de Johnny ». Un proche balance

David Hally­day « marié avec une femme qui plus l’argent de Johnny ». Un proche balance

David Hallyday n’a jamais été intéressé par l’argent de son père, puisqu’il est marié avec une femme, en l’occurrence Alexan­dra Pastor, « qui a 100 fois l’argent de Johnny.

C’est ce que rappelle le jour­na­liste Mathieu Alter­man, inter­viewé sur le plateau de LCI ce mardi 17 avril.

Il était question de la bataille autour de l’héritage de Johnny.

« David Hally­day est marié à une femme qui a 100 fois l’argent de Johnny Hally­day. Il n’a pas du tout de problèmes d’argent. Johnny Hally­day n’avait pas tant d’argent que ça, ce n’est rien par rapport à un Mick Jagger, un David Bowie : il était juste chan­teur, il n’était ni auteur ni compo­si­teur, et puis il avait un gros train de vie », a-t-il indiqué sur le plateau de BFM TV.

En épou­sant Alexan­dra Pastor en 2004, David Hally­day s’est uni à l’une des familles les plus riches de Monaco.

Son épouse, avec qui il est l’heureux papa d’un petit Came­ron, est en effet issue d’une vieille famille moné­gasque.

Et comme le rapporte Public, si Johnny Hallyday a déshérité en partie son fils unique ce serait en raison de son mariage avec cette riche héritière. Elle serait en effet milliardaire.

David Hallyday serait en effet à l’abri du besoin.

L’arrière-arrière grand-père d’Alexan­dra, Jean-Baptiste Pastor, était un tailleur de pierre venu de la région de Gênes, en Italie.

Quant à son grand-père, Gildo, il fit une brillante carrière dans l’immo­bi­lier.

Au décès de ce dernier en 1990, ses trois enfants, Victor (1936–2002), Hélène (1937–2014) et Michel (1943–2014), ont hérité d’un patri­moine immo­bi­lier de 600 000 mètres carrés, soit 15 % du parc immo­bi­lier total moné­gasque, estimé à 19 milliards d’euros.

Jusqu’à sa mort en 2014, Michel Pastor, le beau-père de David Hally­day, détenait une partie du capi­tal de maison Hediard, et il a même été président de l’AS Monaco de 2004 à 2008.





Laisser un commentaire

Close