Close
David Hallyday enragé, une terrible méfiance, il ouvre son coeur

David Hallyday enragé, une terrible méfiance, il ouvre son coeur

Malgré les avancées dans les discussions autour de la succession de Johnny, David Hallyday serait toujours méfiant. Le chanteur de 53 ans peine à faire confiance à sa belle-mère.

Le magazine Public met à l’honneur la veuve du taulier, non pour revenir sur la préparation des fêtes de fin d’année, qu’elle célébrerait au Maroc avec son fiancé, Pascal B, et ses filles Jade et Joy, mais pour affirmer que malgré les avances dans le règlement autour de la succession de Johnny, une certaine méfiance demeure.

David Hallyday qui s’apprête à faire son grand retour sur scène dont une étape à Bruxelles en janvier, serait terriblement méfiant.

Des points sont encore « à discuter dont les villas de Saint-Barth, celles de Los Angeles, ainsi que le droit moral », indique le magazine dans son numéro du 20 décembre.
Et cette dernière requête, David Hallyday y tient tout particulièrement, car « c’est la garantie d’avoir un droit de regard sur les projets posthumes de son père ».

Une audience s’était tenue le 12 décembre dernier devant le TGI de Nanterre, et une autre est prévue le 14 mai 2020 « pour déposer les conclusions ».
« La rage, je ne l’ai plus. Enfin, toujours un petit peu quand même. Il y a des choses qui ne guérissent pas », a-t-elle confié au quotidien Suisse «Le Matin ».
Pour Public, malgré les avancées, « ce n’est définitivement pas réglé. Et que la méfiance domaine ».

Laisser un commentaire

Close