David Hallyday voit une nouvelle fois ‘intimité de son père, Johnny, balancée par Michel Drucker, l’un de ses proches.

L’animateur de France 2 précisait que le taulier était terrifié à l’idée de faire face à son public, et qu’il était mort de trac à chaque qu’il devait monter sur scène. « il était blanc de peur », disait l’animateur.

Et lors de son récent passage sur C8, dans le cadre de l’émission d’Eric Naulleau, il raconte qu’il avait accompagné Johnny Hallyday en hélicoptère pour son show en 1998 au stade de France.
Et à leur arrivée au dessus de la défense, l’animateur ouvre la porte de l’appareil. Johnny Hallyday était pétrifié.

«Johnny commence à être pâle et dans le casque il me hurle ‘arrête ça tout de suite, j’ai le vertige », lui avait-il lancé. Le taulier est décrit avec ses fragilités, loin de la force et de son image affichées en public. Ce déballage pourrait irriter ses héritiers à commencer par David Hallyday, le gardien du clan.

Et son fils David Hallyday est quant à lui bien plus à l’aise sur scène et affirme qu’il n’a jamais éprouvé de trac.

« La scène, c’est mon terrain de jeu. Depuis toujours », indique le chanteur, qui a fait sa rentrée en studio pour préparer un nouvel opus dont la date de sortie n’a pas été précisée.
Trois chansons sont déjà prêtes, a-t-il confié lors d’un entretien accordé au quotidien Le Matin.





Étiqueté dans :
,