Close
Corneille

Corneille

Cornellius Nyungura est né en 1977 en Allemagne où ses parents faisaient leurs études. C’est en 1993, que Corneille se découvre une passion pour la chanson. Il fait alors partie d’un groupe R’n’B au Rwanda, et s’initie à l’écriture de textes et à la composition musicale. Il trouve ses influences dans la soul et le funk américain, ses « maîtres chanteurs » s’appellent Prince, Marvin Gaye ou Stevie Wonder. Le groupe enregistre une démo puis remporte le concours « Découverte 1993 » de la télévision Rwandaise. Mais la guerre éclate et Corneille se réfugie en Allemagne… En juillet 97, il quitte l’Allemagne pour poursuivre ses études en communication à l’Université Université_Concordia Concordia de Montréal. Quelques mois après son arrivée au Québec (Canada), il fait la rencontre de Gage Pierre et Martin Gardy avec lesquels il forme le groupe R’n’B O.N.E. Grâce au talent d’écriture et de compositeur de Corneille, O.N.E classe leur titre « Zoukin », N°1 de l’Airplay canadien. En janvier 2001, Corneille quitte le groupe pour poursuivre sa carrière solo. Il recentre son écriture sur son vécu et prépare son premier album. En 2002, il participe à plusieurs projets : Il compose et écrit le titre « Ce Soir » pour la compilation « COCKTAIL R&B 2 » (Ghetto R’n’B/Sony Music), ainsi que le titre « Si seulement on s’aimait » pour l’album « Hip Hop Folies » (Sony Music) avec les featurings de Passi, Daddy Mory, K-mel, Sniper, Nâdiya, Sheraz, EJM, Nathalie Loriot… Coté scène, en juillet 2002, il se fait remarquer en formation acoustique sur la grande scène des FrancoFolies de la Rochelle en première partie de Burning Spear. Il enchaîne avec son premier showcase au Réservoir à Paris, salle qu’il retrouve en octobre 2002, invité par Dave Stewart où il chante en featuring avec la légende vivante, Jimmy Cliff. En janvier 2003, il est invité à faire la première partie de Cunnie Williams à l’Olympia, suivi de son premier concert public à l’Opus Club. Son premier album « Parce qu’on vient de loin » est écrit, composé, arrangé et co-réalisé par Corneille. Sortie en février 2003, l’album remporte un vif succès (certifié disque d’argent en 3 semaines) et permet à son public grandissant de découvrir des titres plus personnels. En avril 2003, Corneille a l’immense bonheur d’être invité à chanter avec Craig David pour le titre « Rise and Fall » (featuring Sting), reprenant en français, un des couplets. Se succède sa première tournée française en mai 2003, faisant salle pleine à Paris, Marseille, Lyon et Bordeaux, où un public survolté à pu apprécier son véritable talent sur scène accompagné par ses musiciens canadiens.

Laisser un commentaire

Close