Close
Clara Luciani, attaque gratuite de Roselyne Bachelot – David Hallyday en renfort

Clara Luciani, attaque gratuite de Roselyne Bachelot – David Hallyday en renfort

Prise à partie par Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture dans « C à Vous », sur France 5, Clara Luciani peut compter sur le soutien de David Hallyday qui arrive en renfort. Il a aussi balancé sur la ministre de la Culture.

En septembre dernier, la chanteuse a été prise pour cible par la ministre sur le plateau de « C à Vous » sur France 5. Clara Luciani lui avait reproché quelques jours plus tôt de ne rien faire pour les artistes, aux prises avec une crise inédite.

« Un petit mot sur Clara Luciani… je trouve ça inutile, comme si je me tournais les pouces rue de Valois », lançait la ministre de la Culture dans l’émission d’Anne-Elisabeth Lemoine. « Vous connaissez la vie des ministres, c’est mesquin ».
La réplique ne s’était pas fait attendre.

« Moi, ce que je trouve mesquin et dommage, c’est de me répondre des semaines plus tard, à la télévision, quand je ne suis même pas là pour défendre mon point de vue, alors que vous aviez l’occasion de me glisser le petit mot en face lors du festival d’Angoulême, où nous nous sommes croisées », a-t-elle lancé. Enfin bon, je ne suis plus à une déception près. La seule chose qui compte c’est que la culture puisse reprendre des forces petit à petit ».

Et aujourd’hui, lors d’un entretien accordé à PureCharles, David Hallyday se mêle de cette affaire et balance sur la ministre dont il met en doute les compétences.

« Il y a surement des choses que Roselyne Bachelot sait faire, mais elle ne sait pas tout faire dans la culture. Elle a été ministre des sports, de la santé, et maintenant de la culture. Il faudrait m’expliquer comment ça se passe », s’est interrogé le chanteur, de retour dans les bacs avec un album « Imagine un monde ».

« Il y en a ras-le-bol. Les attributions de postes ministériels, ça doit se faire au bout d’une table comme dans les deals business : « Alors mon chéri… ». Peut-être que j’ai tort… Je n’ai rien contre Roselyne Bachelot, mais on a besoin d’un spécialiste, de quelqu’un qui nous défende tous », a insiste le chanteur.

Laisser un commentaire

Close