Close
Charlotte Valandrey, n’oublie pas de m’aimer, ultimes mots à sa fille Tara

Charlotte Valandrey, n’oublie pas de m’aimer, ultimes mots à sa fille Tara

Avant sa disparition à l’âge de 53 ans, un mois après sa greffe du coeur, Charlotte Valandrey a écrit un tendre poème à sa fille Tara, à laquelle elle faisait ses adieux.

L’entourage de l’actrice vient de le diffuser sur sa page Instagram. Il s’agit d’un poème intitulé ’N’oublie pas de m’aimer ».

«La meilleure des mamans, la plus belle des enfants. Bientôt tu seras grande ma faille, ma récompense. Je crois en toi mon rêve dans un espoir immense », a-t-elle écrit.
«Toujours autour de toi, à ton cou, par tes mains, je serais dans un rire, dans ton chant, jamais loin ».

« Appelle-moi ma Leloute, je ne dors pas, je veille. Aime comme je t’aime, mon ange, mon paradis ».

Des précisions ont été données sur les circonstances du décès de Charlotte Valandrey, plongée dans un coma artificiel depuis un mois.

«Depuis l’opération, Charlotte était plongée dans un coma artificiel pour échapper à la douleur et aux complications. Il y a quelques jours, elle en est brièvement sortie pour exprimer son épuisement et le vœu impérieux de rejoindre Anne-Marie, sa mère décédée. Elle s’est endormie dans un sourire en serrant la main de son père Jean-Pierre, de sa fille Tara et de sa soeur Aude », ont précisé les prochains.

Laisser un commentaire

Close