Close
Charlotte Casiraghi «un grand coup de mou» au défilé Chanel Cruise (photo)

Charlotte Casiraghi «un grand coup de mou» au défilé Chanel Cruise (photo)

Charlotte Casiraghi aurait-elle eu un grand coup de mou lors de son récent passage à un défilé parisien ?

C’est la question que se pose «Closer» dans son numéro du 12 mai, où une photo de la fille de Caroline de Monaco a été commentée.

« Charlotte Casiraghi quasi boudeuse », lors de son récent passage au Grand Palais pour le deuxième défilé de Chanel Cruise.

« La belle trentenaire a beau être au premier rang, quelque chose semble la chiffonner. Trop serrée ? Mal assise ? Pas top en tout cas. On dirait que c’est elle qui a envie de défiler », commente la publication.

Charlotte Casiraghi apparait aussi en Une de France Dimanche, qui évoque un nouveau « prince dans sa vie ».
« Elle l’aurait rencontré dans un hara en seine-et-marne », indique l’hebdomadaire people, qui avait déjà alimenté dans le passé le relation de la fille de Caroline de Monaco avec Dimitri Rassam, le fils de Carole Bouquet.

Dans son article, France Dimanche précise que le prince en question est en réalité un roi, en l’occurence le roi du Maroc », Mohammed VI. Il n’est évidemment pas question d’une relation amoureuse, mais de « leur passion pour les chevaux ».

Dans le haras de l’enfance de la nièce du prince Albert, à Bois-le-Roi, de nombreuses personnalités « laissent leurs chères montures en pension, tel Quickly de Kreisker, un vrai crack, « élu meilleur cheval du monde » dont la valeur serait estimée à 18 millions de dollars.

C’est la propriété du roi du Maroc et son « box » est le voisin de Tchintchin, « l’un des chevaux de Charlotte Casiraghi », indique France Dimanche.

France Dimanche suppose que les deux personnalités se sont déjà croisées et ont eu l’occasion de discuter de leur passion.

Laisser un commentaire

Close